qu’une femme, dans notre société occidentale d’aujourd’hui, si avancée…

J’espère que les points suivants feront pitié même aux féministes les plus cruelles. N’oubliez pas, chères femmes, que le « méchant » homme n’est pas seulement votre conjoint ou l’ex. Il pourrait être votre père, frère ou votre fils…

  1. Travaux plus difficiles physiquement. Oui, malgré les campagnes féministes d’envoyer plus de femmes sur le front ou sur les chantiers de construction, les tâches les plus dures, les plus dangereuses et les plus éprouvantes physiquement sont confiées aux hommes. Il n’y a presque pas de femmes travaillant comme : déménageurs, pompiers, bucherons, ouvrier sur les plateformes pétrolières, etc.
  2. Argent. Malgré l’écart salarial autant véhiculé par les féministes, les hommes doivent changer plus souvent l’emploi que les femmes. À compétences égales ou moindres, beaucoup de compagnies préfèrent engager la femme. Malgré les changements de mentalités dans les derniers décennies, l’homme restent le pourvoyeur principal de la famille et celui en charge de payer le dîner au restaurant;
  3. Travail 1. Souvent l’homme doit faire le travail de sa collègue malade (les femmes étant 1,3 fois plus souvent malades que les hommes) ou chargée de responsabilités familiales. Les papas à peine peuvent manquer une journée par années pour amener leurs petits au médecin.
  4. Travail 2. Pour amener leurs petits au médecin ils doivent mentir leur patron qu’ils vont au garage;
  5. Rencontre. Les femmes d’aujourd’hui étant plus sélectives à trouver leur prince charmant, il est plus difficile pour un homme de se trouver une partenaire, même pour une nuit, à moins de prêter la Ferrari de son chum.
  6. Charme. Pour être sexy, un homme doit ingérer au moins 5000 calories par jour et s’entrainer plusieurs années, durement. La seule condition requise pour une femme est de s’abstenir à manger trop.
  7. Pouvoir. Les femmes ont obtenu une véritable arme de destruction en masse depuis quelques décennies. Et, c’est n’est pas la bombe atomique; ses effets sont autant destructifs. Elle s’appelle : les fausses allégations d’agression sexuelle.  Même acquitté après des années et sans aucun doute raisonnable, le mal est fait, ta vie est finie.
  8. Média1. Les hommes qui manifestent des émotions en public trop excessives (à part notre Justin Trudeau), parfois tout à fait légitimes, perdrait tout intérêt auprès des femmes et les amis de son entourage.
  9. Média2. L’homme contemporain est une honte pour lui-même;
  10. Média3. 90% de média actuelle est contrôlée par des féministes;
  11. Psychologie. Les femmes montrent moins de compassion et d’empathie vis à vis des problèmes de vie de leur partenaire. Les hommes souffrent en silence et il n’est pas rare qu’il trouve les pires solutions pour s’en aider à surmonter leur moral;
  12. Philosophie. L’homme est un loup solitaire pour lui-même et les autres;
  13. Amis. Les hommes ont souvent moins d’amis que les femmes et les sujets de conversations sont beaucoup plus limités. Les femmes se trouvent des amies plus aisément et leurs relations sont plus proches;
  14. Famille recomposée 1. Si un homme a déjà un enfant d’une relation passée, ce dernier sera moins bien accepté par sa nouvelle conjointe (à cause du syndrome de « la belle-mère »), tandis qu’à l’inverse il n’y aura pas, généralement, de problèmes de ce genre;
  15. Famille recomposée 2. Si sa nouvelle conjointe a des enfants, il est attendu qu’il doit les entretenir également. Le contraire ne s’applique jamais;
  16. Enfants 1. La majorité des femmes n’ont pas besoin de se trouver un compagnon pour se reproduire. Les hommes doivent s’équiper de tout un arsenal pour avoir des progénitures;
  17. Enfants 2. 90 % de pensions alimentaires pour les enfants sont payées par des hommes;
  18. Enfants 3. L’homme peut payer une pension alimentaire même si l’enfant n’est pas le sien;
  19. Enfants 4. Même si l’enfant est le sien et même s’il paye une pension alimentaire, il a des grandes chances qu’il ne le voit jamais;
  20. Foyer 1. L’homme contemporain doit travailler 40-50 heures par semaine en plus de faire presque toutes les tâches ménagères à la maison; en ce temps, madame est occupée avec ses amies ou au coiffeur;
  21. Foyer 2. Même s’il paye la totalité de dépenses pour le foyer familial, l’homme contemporain n’a pas le droit de dire, chez lui, « NON » deux fois consécutif;
  22. Cercle Vicieux. La séparation est un cercle vicieux; le travail aussi. Il faut travailler cher pour payer une séparation. Les séquelles psychologiques à la suite d’une séparation les empêchent (pour la plupart des hommes) d’exercer leur travail;
  23. Partage des biens et divorce 1. Préfère n’en pas parler;
  24. Partage des biens et divorce 2. 90 % de demandes de divorce actuelles sont faites par les femmes;
  25. Partage des biens et divorce 2. Suit au partage équitable, tout revienne à la femme : enfants, maison, voiture, chalet;
  26. Partage des biens et divorce 3. Si la femme n’a pas de chalet, l’homme divorcé doit lui en construire un;
  27. Partage des biens et divorce 4. L’homme est obligé à payer le loyer et les factures à son ex, même s’il n’habite plus là;
  28. Partage des biens et divorce 5. Par chance, ces obligations ne s’appliquent pas, (pour le moment) au Québec pour les conjointes de fait;
  29. Partage des biens et divorce 6. La mort du défendeur n’interrompe pas ses obligations financières;
  30. Santé et recherche. Pour certaines affections qui touchent une proportion sensiblement égale (par exemple le cancer de prostate vis-à-vis du cancer du sein), les dons et les campagnes de financement sont infiniment plus réduites pour les hommes;
  31. Justice 1. L’homme est toujours coupable;
  32. Justice 2. Quand il n’est pas coupable c’est que, surement, s’est produit une erreur;
  33. Justice 3. Pour le même crime, les sentences reçues par les femmes sont sensiblement allégées;
  34. Justice 4. L’homme agressé par une femme est envoyé en prison;
  35. Justice 5. S’il est tué par une femme, c’est parce qu’elle se trouvait en légitime défense;
  36. Société 1. Il existe une maison pour les hommes en difficultés dans la province du Québec;
  37. Société 2. Pour chaque dollar attribué aux organismes qui aident les hommes en difficultés, le Gouvernement du Québec en paye dix aux femmes;
  38. Société 3. Les valeurs féministes sont endoctrinées à nos élevés à l’école dès bas âge;
  39. Société 4. La plupart des enseignants/professeur sont du sexe féminin;
  40. Politique. La plupart des femmes ne s’intéressent pas à la politique, mais on doit avoir un Gouvernement 50-50;
  41. Divers: les hommes tentent 4 fois moins de se suicider que les femmes, mais réussissent 2 fois plus. Ils sont aussi 4 fois plus victimes de crimes violents.

 

Auteur: Claude Bell

Commentaires

commentaires

Catégories:Psychologie Santé